dimanche 30 novembre 2014

Banquet convivial des seniors à Volmunster

La municipalité de Volmunster a  invité les seniors, les employés communaux et les bénévoles de la commune pour un repas convivial à la salle Émile Gentil. 
Ils étaient  près de deux cents  à partager un repas de fête préparé par l’équipe de la Table paysanne dirigée par Sandra Rundstadler. 

Daniel Schaff, maire de la commune, après des mots de bienvenue, et la minute de silence pour le défunts,   remercie Tania Klein qui a réalisé les décorations des tables avec les enfants fréquentant les restaurant scolaire. 

 « J’adresse mes vifs remerciements à  David Suck, vice-président du conseil général, qui nous a fortement soutenu    pour l’octroi les subventions pour la construction du restaurant scolaire qui sera opérationnel à la rentrée 2015. Il

en est de même pour la nouvelle caserne que les sapeurs-pompiers attendent avec impatience. Ce sont deux grands chantiers réalisés pour améliorer le service public de la commune. Les deux structures rendent un service d’avenir indispensable Pour terminer, il annonce la visite des Sigognais en mai 2015 dans le cadre du jumelage et 

félicite  Alphonse Kirsch, 90 ans, doyen de la commune, pour sa participation  au repas des aînés.»

Davis Suck rend compte des actions menées au niveau communal et cantonal. «Tous les projets proposés par les communes ont été réalisés. En tant qu’adjoint,  je collabore avec le maire. Il est très important que Volmunster qui a perdu sa fonction de chef-lieu reste un  pôle attractif proposant des services publics et des structures que font vivre les nombreuses associations et qui maintiennent la population.»

samedi 29 novembre 2014

Quand doit-on boire de l'eau?


Beaucoup de gens disent qu'ils ne veulent pas boire avant d'aller se coucher pour ne pas être obligés de se lever la nuit pour aller aux toilettes.

D.R.

Que dit le cardiologue:

Crise cardiaque et eau

Quand vous êtes debout ou assis, la force de gravité retient l'eau dans la partie inférieure de votre corps. C'est la raison pourquoi les jambes peuvent enfler.

Quand vous êtes couché, la partie inférieure de votre corps cherche un équilibre avec les reins.
Alors les reins éliminent l'eau ensemble avec les déchets parce qu'à ce moment-là c'est plus facile.
L'eau est essentiel pour éliminer les déchets de votre corps.

J'ai demandé au cardiologue quel moment est le plus favorable pour boire de l'eau.
Il m'a répondu :

Boire de l'eau à des moments bien définis en maximalise l'efficacité dans le corps:

2 verres d'eau juste après le réveil activent les organes internes.
1 verre d'eau 30 minutes avant chaque repas améliore la digestion.
1 verre d'eau avant de prendre un bain (ou douche) diminue la tension artérielle.
1 verre d'eau avant de vous coucher, évite un accident vasculaire cérébral ou cardiaque.
Boire de l'eau avant de vous coucher, évite d'avoir des crampes dans les jambes pendant la nuit. Vos muscles des jambes, quand il y a des crampes, sont notamment en recherche d'eau et d'humidité.  

Aspirine (Source : Clinique Mayo)

Le Dr. Virend Somers est un cardiologue de la clinique Mayo. Il a écrit un article important dans le magazine American College of Cardiology.

La majorité des crises cardiaques se passent le jour, entre 6 heures du matin et midi.

Avoir une crise cardiaque la nuit, au moment où le cœur doit fonctionner à son rythme le plus calme, signifie que quelque chose d'inhabituel s'est passé.

Somers et ses collègues essaient de démontrer depuis dix ans déjà que le coupable c'est l'apnée du sommeil.

1. Si vous prenez une aspirine tous les jours, le mieux
c'est de la prendre le soir.
La raison : l'aspirine a une "mi-durée" de vie de 24 heures. Donc si la plupart des crises cardiaques se passent au petit matin, l'aspirine dans votre corps sera alors au plus fort.

2. Les aspirines peuvent se garder pendant de longues années dans votre petite pharmacie. En vieillissant, elles ont l'odeur du vinaigre.

Pourquoi garder des aspirines sur votre table de chevet ?
En dehors de douleurs dans le bras gauche, il y a encore d'autres symptômes signalant une crise cardiaque : 
des douleurs intenses dans le menton (et la maxillaire), la nausée et une forte transpiration… Mais ces symptômes se présentent moins souvent.

 Notez : lors d'une crise cardiaque il est possible que vous n'ayez AUCUNE douleur dans la poitrine.

Si jamais vous vous réveillez à cause de douleurs intenses dans la poitrine, avalez immédiatement deux aspirines avec un peu d'eau.

Appelez ensuite les urgences (le 112) et prévenez un/e voisin/e ou membre de famille qui habite à proximité.

Dites au téléphone : " crise cardiaque ! " et également que vous avez pris 2 aspirines.

Asseyez-vous sur une chaise près de la porte d'entrée et attendez les secours.

Surtout ne vous couchez pas


D.R.

vendredi 28 novembre 2014

Circulation Volmunster-Eschviller le 5 décembre 2014


Patrick Weiten visite deux gros chantiers de Volmunster

 Actuellement deux gros chantiers sont en voie d’achèvement à Volmunster: le restaurant scolaire et la caserne de sapeurs-pompiers, deux bâtiments indispensables en 2014 pour Volmunster. Même si la commune perd la fonction de chef-lieu de canton à partir du premier janvier 2015, elle reste un centre-bourg important pour le Pays de Volmunster. Le  maire Daniel Schaff comme  David Suck, son conseiller général tiennent à y conserver  les services publics indispensables pour la population de cette région frontalière du Bitcherland. Dans cette action, ils sont soutenus par le président Patrick Weiten qui dans le cadre de sa visite du canton de Volmunster,  a tenu à voir l’avancement des travaux.

Deux structures indispensables

- Le restaurant scolaire est destiné à assurer le service périscolaire pour les enfants scolarisés sur la commune et  de Nousseviller-lès-Bitche et Loutzviller. La cantine accueille  en  moyenne une trentaine d’enfants et le périscolaire  aura 35 places pour le matin et le soir. De plus, la structure permet de proposer des centres de loisirs en dehors du temps scolaire. Il reste à achever l’intérieur du bâtiment et les aménagements publics. Il pourra accueillir les enfants dès la rentrée de septembre 2015.


- Le Centre d’Intervention de Secteur  de Volmunster dirigé par le capitaine Pascal Klein  est composé de 26 sapeurs-pompiers volontaires. Les Centres d’Interventions d’Hottviller, Schweyen et Walschbronn sont rattachés à ce CIS. Il est actuellement  doté de 8 véhicules roulants et remorquables. Il défend plus de 4700 personnes en premier appel et a réalisé 307 sorties de secours en 2013 dont 196 secours à personnes et 36 feux. Alors que dans l’ancien centre construit en 1955 de 350 m2, le corps de sapeurs-pompiers est à l’étroit. La surface du nouveau est presque trois plus grand avec 1000 m2 et sera vraiment fonctionnel. Il est prévu de l’inaugurer  le même jour que congrès départemental des sapeurs-pompiers le samedi 20 juin 2015.

Dans son allocution, Daniel Schaff martèle la nécessité  de ces deux nouveaux équipements. «La construction de la cantine et du périscolaire est une opération dans laquelle des financements croisés sont établis. Le département de la Moselle en est le premier partenaire et le principal cofinanceur. Il est très attendu par les familles et les enfants de notre regroupement pédagogique. Ces services sont indispensables pour les parents actifs et pour le développement de notre territoire rural.  En matière de sécurité de la population, le centre de secours a été très attendu et il est tout aussi indispensable. La construction avance bien et elle reflète la modernité et l’efficacité nécessaire à la bonne distribution des secours dans 14 communes.»

Une responsabilité urbaine


David Suck  a tenu  à affirmer « l’intérêt du département et la volonté politique  que le président affiche pour le territoire rural. Vous ne laissez personne au bord de la route. Ces investissements  que vous financez, sont nécessaires  pour maintenir la population. Le conseil général participe  à ces investissements, vous nous n’avez jamais déçus. Vous êtes toujours là pour aider les petites communes, car l’État ne remplit plus son rôle. Les élus  de la campagne  travaillent, car ce ne sont pas des technocrates»

Pour Patrick Weiten, le Bitcherland est «un territoire fier de lui, c’est le   trait d’union entre la Moselle et l’Alsace.  Alors que la cantine est au milieu du village, le centre de secours est au milieu du canton. Volmunster a une responsabilité urbaine. Le centre de secours est le service de sécurité indispensable  pour la population. Tous les habitants de la Moselle exigent partout le même service public. Pour garder le bien être de la campagne, les collectivités locales  doivent veiller à mettre en place  la sécurité, dont le sapeur-pompier volontaire est le socle. Le conseil général doit participer  à cet investissement, car il doit être solidaire.  Je félicite David Suck qui a très bien su   défendre ce dossier.»

Diana Blin, qualifiée pour le cross national



Les jeunes sapeurs-pompiers du secteur de Volmunster ont à nouveau brillé lors du cross départemental à Morhange. C’est autour du plan d’eau de la Mutche que les jeunes se sont affrontés avec les autres JSP de Moselle.
En catégorie minime par équipe, les coureurs de Volmunster sont arrivés en troisième position. En terminant quatrième en catégorie benjamin, Martial Fabing se qualifie pour la finale régionale le 14 février à Chaumont.
Mathilde Vogel, minime fille,  et Tristan Kirsch en minime garçon se sont classés tous les deux  en 6 ème position. Ils se qualifient également pour le cross régional.


Pour la deuxième année consécutive, Diana Blin se qualifie non seulement pour le cross régional, mais également national. Après une course de 3 920  m, et à quelques centimètres près, elle égalait la première,  elle termine seconde et pense déjà aux prochaines échéances. Encadrés par leurs moniteurs  tous les participants au cross ont prolongé la journée autour d’une bonne table.

jeudi 27 novembre 2014

L'herbier des écoliers, un bel ouvrage

Grâce à la réalisation du livre  L’herbier des écoliers, les enseignants ont ouvert une belle fenêtre sur la nature. Le crédit mutuel a su les soutenir pendant de nombreuses années, hélas,  il arrête sa coopération.

Les élèves des deux classes de  l’école maternelle Le Petit Prince, encadrés par Sandrine Fouchs et Christian Freyburger  et ceux de la classe du cours moyen  d’ Anthony Vogel de l'école Adolphe Yvon ont été à l’honneur à la salle Sainte-Barbe de Volmunster où leur a été remis le livre «L’herbier des écoliers, nature et poésie.»  réalisé par les élèves de 62 classes    des circonscriptions Est et Ouest de Sarreguemines.

Savoir sortir du cadre bancaire 

David Suck, adjoint au maire, souhaita la bienvenue à Fabien Kratz, Inspecteur de l’Education Nationale Sarreguemines-Est, Marie Lorraine Kerr, Déléguée générale de la Fondation du Crédit Mutuel pour la lecture,  Gérard Oliger, Président du Conseil d’administration et Lucien Hilgert, président de la vie associative du Crédit Mutuel District de Sarreguemines, François Abel, maquettiste, les conseillers pédagogiques. Puis il relève qu’il est très important «de voir que les responsables du crédit mutuel ont le souci de soutenir les actions pédagogiques  des professeurs des écoles et sortir du cadre bancaire pour soutenir la biodiversité au Bitcherland,  réserve   de la  biosphère des Vosges du Nord qu’il faut protéger»

Une belle réussite

C’est en 1989, que le cercle pédagogique de Volmunster, présidé par Joseph Sprunck sollicite la première le district du crédit mutuel pour participer à la dotation des prix du concours de dictée. 

Puis la banque soutient les défis lecture et enfin la promotion des arts. Fabien Kratz a tenu remercier tous ceux qui ont soutenu la réalisation de cet herbier où «la littérature est investie par l’écriture scientifique et l’écriture poétique. Il est remarquable par la variété des plantes que l’on y découvre, par la rigueur des descriptions dont elles sont accompagnées et par la qualité des productions poétiques que ces plantes ont suscitées. 



L’herbier des écoliers est assurément une très belle réussite.  Il est le fruit du travail de  1291 élèves. J’adresse  mes plus vives félicitations et mes remerciements aux enseignants pour leur engagement et leur professionnalisme. Merci pour tout le travail réalisé au bénéfice des élèves.  Sans la fondation  et le district du crédit mutuel, ces différentes actions n’auraient pas atteint le retentissement qu’elles ont connu auprès des 25 000 élèves qui ont participé à ces différentes opérations. En mettant un point final à cette expérience et notre coopération, ce terme nous attriste. Aussi formulerai-je le voeu que dans un avenir proche, nous ayons l’occasion de travailler à la rédaction conjointe d’un second tome»

Pause pour le soutien 

Pour Lucien Hilgert   « Titiller et réveiller vos autres sens qui sont l’odorat, le toucher et le goût, ouvrir votre coeur à la nature et l’écologie, ancre dans vos mémoires la saveur de la nature sont bien des objectifs principaux de cette démarche pilotée par vos professeurs. Le résultat de ce travail est à la fois  surprenant et plein de promesses sur votre posture face à l’enjeu environnemental des années et décennies à venir.»
Marie-Lorraine Kerr et Gérard Oliger sont tous deux fiers «d’avoir soutenu ces différentes actions auprès des enfants. Ces 25 000 enfants ont pu changer le regard  dans ces différentes thématiques  traitées. Toutefois, nous sommes obligés, non pas d’arrêter, mais de faire une pause.»

Un exemplaire  du livre «L’herbier des écoliers, Nature et poésie» dont les maquettes et la mise en page ont été réalisées par François Abel, a été remis à chaque élève.


Joseph Antoine Sprunck

Marché de Noël à Bining

L’école maternelle de Bining, organise son désormais traditionnel marché de Noël le  dimanche 30 novembre de 13 h à 18 h.
 Pour la première année, le marché de Noël se tiendra dans l’espace périscolaire de la commune.
Les parents d’élèves et membres de l’association ‘’ Oh comme trois pommes’’ travaillent d’arrache pied depuis près d’un mois pour préparer des décorations variées. Bois, tissu, papier,  de nombreux supports sont utilisés par les petites mains expertes, afin de ravir le plus grand nombre.
Les visiteurs seront enchantés par les couronnes et calendriers de l’avent, les décorations diverses, les lumignons, etc. qui permettront de se mettre très vite dans l’ambiance de Noël, à offrir ou à s’offrir…
Pour que l’atmosphère de Noël soit complète, l’association proposera également crêpes, gâteaux, vin chaud et hot dog…
Par ailleurs, les plus petits ne seront pas en reste. Un atelier enfant est mis en place tout au long de l’après midi… Ainsi qu’une boîte à lettres pour le père Noël (avec réponse personnalisée du grand barbu)
Le marché de Noël de l’école maternelle est devenu un rendez-vous incontournable  à Bining, d’autant plus que les bénéfices permettent à l’association de financer des sorties pour l’école ainsi que du matériel ‘’ de confort’’, tels des vélos, ou des draisines par exemple.
L’association espère donc un public nombreux afin de pouvoir soutenir au maximum les événements de l’école..  Rendez-vous est donc pris devant le parvis de l’école élémentaire. 

M.P.


Les brèves de Sarreguemines- Confluence

 Paysans en colère

Les paysans de l’Est Mosellan ont à nouveau exprimé leur colère à l’administration qui leur impose trop de contraintes qui tuent l’initiative  et qui les décourage.  C’est ainsi qu’ils ont déversé plusieurs tonnes de fumier et de lisier devant la sous-préfecture, l’hôtel des Impôts et la direction départementale du territoire. Pour eux il y a un problème de suradministration.  Une  délégation serait prochainement reçue par le sous-préfet Christophe Salin de Sarreguemines.

150 emplois perdus

Lors de l’assemblée générale  de l’association des entrepreneurs à Sarreguemines, le président Pierre Schaeffer  a fait un constat: «Depuis trois ans, on a perdu 150 emplois». En s’adressant au sous-préfet Christophe Salin, il demande à ce que l’Etat relance les commandes publiques afin de remplir les carnets de commande. Les permis de construire  ont chuté de 25 %. Cette diminution concerne surtout les artisans  qui constituent l’épine dorsale de la construction. De plus, le président s’en prend aux pseudo-entreprises  qui exploitent les ouvriers venant de Pologne et de Roumanie.

 Partenariat

Une convention de partenariat vient d’être signée entre l’Institut de formation en soins infirmiers de Sarreguemines (IFSI) avec l’hôpital SHG-Kliniken de Völklingen (Sarre).  Depuis la rentrée de septembre, un parcours transfrontalier  a été mis en place  à l’IFSI de Sarreguemines avec une unité d’enseignement facultative «option transfrontalière». Les élèves  volontaires suivent un programme  d’allemand professionnel et des stages en Allemagne. Ainsi les élèves, ayant choisi cette option auront la possibilité d’aller travailler dans des hôpitaux allemands.  

Nouveau local

Vu qu’une salle de classe s’est libérée à l’école maternelle, où un poste a été supprimé, la municipalité de Saint-Jean-Rohrbach a attribué le local à l’école-cyclo. Cette association a été créée  en 2013 et se consacre  entièrement à l’initiation au VTT des jeunes de 7 à 18 ans. Depuis sa création, 48 jeunes ont bénéficié de cette formation, assurée par cinq initiateurs, un animateur , deux moniteurs et plusieurs parents.

Illumination humanitaire

Le vendredi 5 décembre, Paul Dahlem , 27 rue de l’école à Woustviller organise une soirée humanitaire qui débutera par l’allumage des guirlandes  et d’une grande crèche animée. Du vin chaud et des saucisses grillées seront servies durant toute la soirée. Une urne recueillera les dons  qui seront reversés à l’AFEI de Sarreguemines.

Marchés humanitaires

L’association Farandole relais coeur organise un marché de Noël après la messe de 18 h 30 le samedi 29 novembre à Tenteling et le samedi 13 décembre à Metzing.  Sont en vente des produits artisanaux d’Afrique, confiture, Bredle, truffes au chocolat, produits du terroir, etc. On pourra même déguster du vin chaud. L’association oeuvre au sein de la communauté de paroisses Notre-Dame de l’Espérance. Elle a comme objectif  de recueillir des fonds pour financer la construction d’un moulin à riz et d’une maison d’accueil pour les enfants orphelins en Casamance (Sénégal)

J.A.S.

mercredi 26 novembre 2014

Distribution de sacs multiflux à Volmunster


Vers un un contrat MAE climatique pour les agriculteurs

 L’Association d’économie montagnarde (AMEM), en  partenariat avec le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, organise une réunion d’information concernant les nouvelles mesures environnementales avec une entrée climatique. Il est à noter que le Conseil général de la Moselle continue à apporter son soutien financier pour ce type d’opération. Cette campagne de contractualisation concerne  les agriculteurs n’ayant pas de MAET (mesures agroenvironnementales territorialisées)    en cours. En effet, les Vosges mosellanes  sont pressenties pour une nouvelle  campagne de  contrat de mesures agroenvironnementales climatiques (MAEC)   Ils sont invités  le  lundi  1 er décembre à 13 h 30 au grenier du Moulin d’Eschviller.
Les organisateurs rappellent que cette réunion permettra aussi d’évaluer l’enveloppe financière qui est à solliciter à la commission régionale agroenvironnementale.



S’adapter aux nouvelles conditions climatiques

En somme, c’est une réunion  importante où non seulement les aspects techniques et financiers seront développés, mais aussi  l’intérêt porte sur le monde paysan à ces actions , qui rappelons-le, sont reconduits depuis 1993.

La réforme du PAC s’annonce délicate et les régions d’élevage comme les Vosges mosellanes doivent être vigilantes et réactives pour profiter des aides européennes concernant les surfaces herbagées. L’un des objectifs de la réforme clairement annoncée par la commission européenne est de faire de la PAC un outil d’accompagnement du secteur agricole contre le changement climatique et de l’aider à s’adapter aux nouvelles conditions climatiques. Les surfaces  en herbe trouvent une nouvelle place particulière dans ce nouveau dispositif.

Dîner dansant carnavalesque à Volmunster


Le Club d’épargne de Volmunster "Les copains d'abord" organise une soirée carnavalesque avec dîner  à 22 €, (vin à volonté compris) le samedi 31 janvier 2015 à 19 h 30.
à la salle Émile Gentil de Volmunster.   

Réservations   au 06 75 61 13 22

Les brèves du Bitcherland

Crèche vivante
L’Association pour l’animation de Rohrbach-lès-Bitche présentera  le dimanche 30 novembre  à 11 h 45, 14 h 30 et 16 h une crèche vivante sur la Place Robert Schuman. Par la même occasion un marché de Noël avec de nombreux stands  y est prévu. 

Prix européen

Gilles Pecqueur, artiste-photographe, de Rohrbach-lès-Bitche vient de décrocher l’Atrward de bronze du prix européen de photographie, lors de la sixième biennale de l’Été des portraits. Il ne s’arrêtera pas à ce stade, il compte participer l’an prochain au concours des portraitistes de France pour décrocher le titre de meilleur ouvrier de France (MOF). Nos félicitations.

Un film sur la libération

Six personnes du secteur  étaient présents au collège Jean Seitlinger  pour raconter leur vécu lors de la libération aux élèves de troisième. C’est le 10 décembre 1944 que la ville de Rohrbach-lès-Bitche a été libérée.  Un film sera réalisé avec ces témoignages. Il sera projeté lors des festivités qui se déroulent les 13 et 14 décembre à Rohrbach-lès Bitche. 

Foyer rural vivant à Goetzenbruck

Le foyer rural, installé dans l’ancienne supérette, a été rénové. Il vient d’être inauguré   en présence de plusieurs élus. Le président Denis Romang est très satisfait, non seulement  pour la mise à disposition d’un local, mais surtout par le nombre d’adhérents qui s’élève à 69. Plusieurs ateliers y fonctionnent: des cours d’anglais, de couture, de photo, de Zumba, etc. Le président envisage  de créer un local  pour les groupes de musique.

De nouveaux locaux

La scierie Christian Lejeune de Siersthal, la plus ancienne scierie du Bitcherland, a su se développer  grâce à la diversification de ses produits. Elle est passée de 800 m3 de bois en 1987 à 20 000 m3. Elle emploie 22 salariés.  70 % de son bois travaillé  vient d’Allemagne. Dans notre région, on trouve encore de nombreux éclats d’obus de la dernière guerre  dans les grumes. De plus, en France le système français d’achat est archaïque avec le principe des ventes au rabais. En Allemagne il suffit  de commander un certain volume de bois, et on les reçoit. Par ailleurs , 70 % du bois travaillé est exporté. Rien ne se perd, les résidus, sont transformés en granulés de bois, des panneaux de bois ou de la prêt à papier. Les écorces sont recyclés, soit en paillis, soit pour les chaufferies. En 2015, la scierie va  construire de nouveaux bâtiments: une halle d’exposition et des bureaux.

Plus de train à Bitche

C’est définitif, le train ne s’arrêtera plus à la gare de Bitche. Thomas Allary, directeur régional  de Réseau ferré de France  vient d’annoncer que la ligne de   chemin de fer Bitche-Sarreguemines est hors d’usage, car elle ne répond plus aux exigences conventionnelles. Elle a vécu 135 ans.
Des cars assurent désormais le transport des personnes. Par contre, la communauté de communes de Bitche compte rouvrir la ligne Niederbronn-lès-Bains à Philippsbourg, ce qui permettrait aux Bitcherlandais de rejoindre soit Wingen-sur Moder ou Phillipsbourg. Ceci serait sûrement intéressant, si Strasbourg devenait  la capitale de la grande région ALCA.

Espoir pour l’aéroport de Zweibrücken

Une délégation d’élus du Palatinat  et le ministre de l’Aménagement du territoire en Rhénanie-Palatinat ont accompagné le liquidateur  judiciaire pour défendre le projet de reprise de l’aéroport de Zweibrucken. C’est la société Triwo, pour un montant de 4 millions d’euros qui était la mieux placée. La société le reprend à condition de ne pas avoir à rembourser les 47 M € de subventions publiques octroyées par le land. La réponse définitive devrait être donnée très rapidement par l’Union européenne.

J.A.S.




Marche nocturne à Ormersviller


Le samedi 13 décembre  l’Entente sportive Ormersviller-Epping organise une marche  nocturne de 8 km, si le 
temps le permet, sinon 4 km. Rendez-vous à 15 h et 
départ à 15 h 30 à la salle socioculturelle d’Ormersviller 
et retour  vers 17 h avec descente aux flambeaux de 
la chapelle Saint-Joseph.  La participation de 12 €  couvre les boissons sur le parcours, le flambeau et la soupe 
aux pois avec saucisse.  Gratuité pour les jeunes licenciés du club de U 6 à U 15. et 6 € pour les enfants de moins
 de 12 ans. Cette sortie est ouverte à tout le monde, jeunes et moins jeunes et aux non -membres du club. 

Les réservations se font avant le jeudi 11 décembre
 auprès de    Vincent Schoendorff au 07 70 70 89 10 
ou Fabien Sprunck au  06 73 50 09 20.

mardi 25 novembre 2014

Marché de Noël avec théâtre de marionnettes à Walschbronn


Le samedi 29 novembre de marché de Noël «Au clair de  la Lune»est ouvert de 15 h à minuit. De nombreux stands  d’articles divers et de  restauration accueilleront les visiteurs  Le Club Galesburas a pensé aux enfants qui pourront assister sur la place du monument aux morts  à un théâtre de marionnettes    avec quatre représentations : à 15 h 30, 16 h 30, 17 h 30 et 18 h 30.  Les marionettes joueront la pièce « Qui a  volé les cadeaux du Père Noël», de Sylviane Scheidler. A partir de 19 h, le Père Noël  distribuera des friandises et des calendriers aux enfants.   
Contact: 03 87 96 73 01 ou www.galesburas.com


Fêter 55 ans à l'ombre d'un château



C’est à l’auberge, située  au pied des ruines du château de Walschbronn que  les membres de la classe 1959 d’Ormersviller se sont retrouvés pour fêter leurs 55 ans. Claudine Faber  a organisé cette soirée conviviale avec un bon repas    autour du maire Marcel Vogel qui fait partie de la classe. Ils ont en profité pour évoquer des souvenirs d’enfance et de jeunesse.

lundi 24 novembre 2014

Les boules de Noël de Meisenthal



DR.


COUR INTéRIEURE DU SITE VERRIER
> EXPO “LES bOULES DE NOëL DE 1858 À NOS JOURS” > INSTALLATION SONORE
UNE CréATION DE J. PErCEVAL / PArADIGME / DIFFUSION PErMANENTE
8 NOVEMBRE 29 DéCEMBRE TOUS LES JOUrS : 14H - 18H / ACCèS LIbrE
TOUS LES SAMEDIS : VISITES GUIDéES “HOrS PISTE” / DU 15 NOV. AU 20 DéC. DéPARTS 15H & 16H / EN PARTENARIAT AVEC L’OffICE DE TOURISME DU PAyS DE BITCHE
MUSéE DU VERRE
> EXPOSITION “LES bOULES DE NOëL DE gOETZENbRUCK, DE L’OMbRE À LA LUMIèRE”
> EXPOSITION PERMANENTE “ART NOUVEAU” > PROJECTION FILM DOCUMENTAIRE
SUr L’HISTOIrE DU SECOND SOUFFLE DES bOULES DE NOËL
> INSTALLATION VIDéO : “L’éROSION DES CONCEPTS” UNE CréATION DE L’ArTISTE LOÏC LOUTZ
8 NOVEMBRE 29 DéCEMBRE
SAUF 24-25 DéCEMbrE / LUNDI AU VENDrEDI : 14H - 17H / WEEK-END : 14H - 18H 5 € / GrATUIT - DE 16 ANS / INFOS & rESErVATIONS : 03 87 96 91 51

Ouvert tous les jours sauf 24 et 25 décembre 
de 14 à 18 h/accès libre
Infos: 03 87 96 87 16/WWW.CIAV-MEISENTHAL.FR


Une autre méthode pour retirer une tique

C’est une autre façon  préconisée  relativement simple et apparemment efficace, pour retirer les tiques  
 Il n'est pas toujours évident de les extraire, même avec la pince adéquate car souvent la tête reste incrustée.  Y compris sur les chiens ou chats !
  Une infirmière a découvert un moyen sûr et facile d'enlever les tiques. Elle pourrait vous éviter quelques problèmes majeurs.
Cela fonctionne dans les endroits où il est parfois difficile de placer des pincettes ou le retire-tique:


 entre les orteils ou sur une tête pleine de cheveux, etc.  
  
 Il suffit d'appliquer une noisette de savon liquide sur une boule de coton hydrophile (ouate). Couvrir la tique avec la boule de coton imbibée de savon et tamponner pendant 15 à 20 secondes,
 La tique va spontanément se détacher et se coller au coton quand on l'enlève.


dimanche 23 novembre 2014

Participez massivement au Téléthon au Moulin d'Eschviller

 « Innover pour guérir »,  c’est le slogan de la campagne du Téléthon . C’est aussi le cri d’espoir des familles qui sera lancé aux Français les 5 et 6 décembre prochains. 
L’AFM-Téléthon est une association déterminée à vaincre la maladie. Sa stratégie d’intérêt général profite au plus grand nombre. en développant des thérapies innovantes pour les maladies rares. Innovation, efficacité thérapeutique et intérêt général : trois principes guident la stratégie de l’AFM-Téléthon pour guérir.


Petite restauration au grenier du moulin d’Eschviller

Le vendredi 5 décembre, l’Intersociété de Volmunster participera au téléthon. Une marche, encadrée par Joseph Meyer et Joseph Sprunck partira à 18 h 15 du préau de l’école Adolphe Yvon de Volmunster. En passant par Eschviller, elle rejoindra le grenier du Moulin d’Eschviller où une soupe aux pois avec saucisse réchauffera les participants. On servira également des grillades et du vin chaud. Il est possible de rejoindre directement le grenier moulin d’Eschviller en voiture en passant par la rue du moulin de Volmunster.  Les donateurs auront le loisir de se restaurer au grenier et de déposer des dons en espèces ou des chèques dans une urne. Pour le retour, la marche passera à nouveau par Eschviller. Toutes les associations se sont engagées à participer massivement à cette manifestation. Les habitants des villages du secteur sont également invités à y participer massivement.