mardi 31 janvier 2017

Brocante solidaire à Sarreguemines


Dix-septième bal de carnaval des Chalax à Volmunster

Photos Joseph Antoine Sprunck
Toute l'équipe des Chalax au studio

Il y a 30 ans de nombreux bals étaient organisés par an dans au Bitcherland. Aujourd’hui, il n’en reste plus qu’un: le bal de carnaval.  Depuis dix-sept ans, l’Orchestre Les Chalax anime l’incontournable bal de carnaval du Colimaçon à Volmunster.  Quelles sont les caractéristiques de ce groupe à succès  dont les musiciens et les chanteurs  sont tous originaires du Bitcherland. Pourtant,  ils jouent sur les plus grandes scènes de tout l’Est-Mosellan. 

Nous sommes allés à leur rencontre à Rahling où  ils  

Manu Dehlinger
répètent et se préparent activement chez le responsable Manu Dehlinger.

Interview

- Depuis quand animez vous des bals?

- Manu Dehlinger: J’ai commencé à 14 ans à animer les mariages et des fêtes de famille. Je jouais de l’accordéon et le clavier,  mon copain Michel  m’accompagnait à la guitare. Cela me plaisait beaucoup de pouvoir animer et faire danser les couples. Ce n’est  qu’en 1990 que j’ai commencé à animer des bals avec  Sylvain Kirsch à la batterie. Il quitte le groupe en 1993 pour des raisons professionnelles, et depuis le début de l’année il est revenu.

Sylvain Kirsch

- Quelle sera la composition de l’orchestre à Carnaval?

- Sylvain Kirsch sera à la batterie, 



Joël Kirsch au clavier, Simon Barthelmé à la guitare ou clavier et moi à la basse.Nous sommes accompagnés par deux choristes :  Estelle Dehlinger et Aurélie Barthelmé ainsi que la chanteuse Audrey Hen.

- Le nom Chalax est très original, que signifie-t-il?

- Lors de la création de notre formation, nous répétions dans un chalet en bois qui s’appelait Chalax. Ce  sont la bâtisseurs du chalet qui avec la première lettre de leur prénom ont formé  ce nom Chalax. Suite à  un incendie, nous avons dû changer de local pour répéter, et c’est en souvenir de ce chalet que nous avons donné le nom de Chalax à notre orchestre.

- Qu’est-ce qui vous différencie des autres groupes et quelle est votre originalité?

- Nous sommes réactifs à notre public, c’est pourquoi nous essayons toujours de nous adapter au public présent. Ce qui plaît beaucoup aux carnavaliers, c’est que nous jouons en non-stop. Ce   qui fait notre originalité est aussi  notre jeu scénique alliant à la fois humour, délires musicaux, tout cela dans une rigueur que les amateurs apprécient beaucoup.


Répétition au studio

- Pour Carnaval, quelles sont les musiques préférées des carnavaliers?

- Les musiques les plus appréciées sont celles d’Après-ski, 
les «Schlager» allemands et  les Medleys entraînants permettant  aux carnavaliers de chanter avec la chanteuse. Nous nous laissons également conseillés par nos enfants et leurs amis et c’est ainsi que nous sommes à jour avec notre musique. Grâce à notre formation qui sait s’adapter au public, nous  avons toujours une ambiance géniale.

- Quel est le rôle de Didier dans cet orchestre?

- Didier s’occupe de nous comme une mère poule, il voit ce qui manque, il fait passer les messages, c’est l’homme à tout faire. Il joue un très grand rôle dans le  relationnel entre les membres de la formation. En somme, il est toujours là où il faut.



Les billets d'entrée en ligne

Le Colimaçon organise le quarante-deuxième bal de carnaval le samedi  25 février à l’Espace Émile Gentil de Volmunster. De 20 h à 22 h est proposée une "before" musical happy hour. Les billets d’entrée sont   en   prévente par internet   avec  le lien
L'entrée est fixée à 12 €, lors de la  prévente   et 14 € sur place, caisse à 20 h.»  Renseignements au 03 87 96 71 92.

Propos recueillis par Joseph Antoine Sprunck



La troupe de Volmunster boucle sa tournée


Photo J.A.S.
C’est à Goetzenbruck et à Schorbach que la troupe de Volmunster termine sa tournée  le prochain  week-end. Ils jouent une très belle  comédie en trois   actes qui s'intitule "Verliebt -Verlobt -Verlogen" de Bernd Gombold

Charlie roule tout le monde

Lors d'une loterie, Karine, présidente du Club des fans de Rosso, gagne le droit de passer deux jours avec Rosso son chanteur préféré qui sera invité chez elle à la maison. Il est  accompagné  d'une équipe de télévision dont la régisseuse Greta rêve de faire de l'audimat avec ce nouveau concept.
Le même week-end sa fille Conny  présente son fiancé Charlie, soit disant gendre idéal, mais il se révèle être un fin   et   grand menteur et  coureur de jupons.  Karl, le mari de Karine est maire du village  se font rouler par Charlie qui leur soutire de l’argent. La maire prévoit une réception grandiose pour accueillir la Star, mais rien ne se passe comme prévu. En finale, Rosso fait chanter et danser tous les acteurs. Cette histoire intrigante crée des situations burlesques, comiques et hilarantes.

Les représentations: 


- Samedi      4 février 2017  Goetzenbruck à20h
- Dimanche 5 février 2017  Schorbach à 15h


Réservations et vente de tickets: Alimentation-Tabac Corinne tél 03 87 96 72 46, Antoine Kirsch 03 87 96 75 25 Jean-Marie Keller: 03 87 96 74 61. Les billets sont aussi vendus sur place.

lundi 30 janvier 2017

Le Bagad de Lann Bihoué à Bitche

  •  
Samedi 18 mars 2017 à 20h30
Espace René Cassin 57230 BITCHE
Musique militaire



Photo DR

Depuis 1952, le Bagad de Lann-Bihoué et ses trente sonneurs ont construit leur légende. Ils parcourent, aujourd’hui, la planète en soufflant dans leurs cornemuses et leurs bombardes tandis que leurs tambours rythment des airs qui n’ont rien de guerrier.

Le Bagad défile, en effet, aux accents de Degemer mat (Bienvenue), de Scottish, qu’il a cependant mitonnés à sa façon. Car il existe un style Lann-Bihoué alliant la fraîcheur et l’invention à l’audace. Un style qui vous remue les sangs et vous donne le frisson.

Aujourd’hui, Le bagad de Lann Bihoué n’a pas changé, enfin presque pas changé. Ce sont désormais des musiciens professionnels qui, par contrat d’une année, renouvelable quatre fois, représentent Notre Marine Nationale. Ils sont une trentaine de pompons rouges et tricornes ! 

Cette année, sous la direction du  Penn Bagad le Major Philippe Renard, véritable régisseur et manager d’un artiste appelé Bagad de Lann-Bihoué, ils seront encore et toujours les ambassadeurs de la France, de la Marine et de la Bretagne en France et à l’étranger pour une seule culture, celle de la Mer et du Vent.

Tarifs (hors frais de réservation) : 
  • Plein : 20 €
  • Réduit : 17 €
  • Gratuit : enfants de – 14 ans
Renseignements et réservation : 
Association Cassin 
ESPACE RENE CASSIN
Rue du Général Stuhl
57230 BITCHE
Tél : 03 87 96 12 54 

Vous pouvez également acheter vos billets : 

  • Office de Tourisme du Pays de Bitche
  • Réseau France billet FNAC
  • Réseau Ticketmaster
  • Ticket Regional 

Joseph Henius fête ses 84 ans



Bon anniversaire Joseph!



Joseph Henius, né le 30 janvier 1933 à Volmunster fête  ce lundi ses 84 ans. De son union avec Colette Weiss  le 16 novembre 1962, sont nés trois enfants. Il a la joie d’être entouré de quatre petits-enfants. Il a été évacué avec ses parents à Vaurouillac (Charente) puis expulsé à Burtencourt (Moselle) où ses parents ont géré une ferme. A leur retour en 1946  à Volmunster, ils habitent pendant huit ans dans une baraque. Avant son service militaire, il est facteur, et à son retour  il entre aux Houillères du Bassin de Lorraine où il travaille au fond comme boutefeu. Il est  rappelé en 1955 pour être mobilisé   d’abord  en Tunisie  puis  au Maroc.  Suite à un grave accident de travail au fond,  il devient chef d’équipe et travaillera au carreau du  Puits Simon à Petite-Rosselle.
Nos félicitations.

dimanche 29 janvier 2017

Carnaval à Bliesbruck


Dernières représentations des Volmunstérois





 Photo J.A.S

Pour sa quarante quatrième édition, la troupe de Volmunster est actuellement en tournée. Elle sait de nouveau faire plaisir à tous ceux qui aiment non seulement le théâtre, mais surtout ceux qui adorent écouter l’interprétation dans leur langue maternelle, le platt. Grâce à ces acteurs, le platt retrouve sa place d’honneur dans notre culture régionale et les spectateurs passent une agréable soirée où le rire est de rigueur. Dans les localités iù, elle est passée, la comédie a eu beaucoup de succès. Elle interprète une très belle comédie en trois actes qui s'intitule "Verliebt -Verlobt -Verlogen" de Bernd Gombold

Téléréalités avec la star Rosso


Karine, présidente du Club des fans de Rosso, gagne le droit de passer deux jours avec Rosso son chanteur préféré qui sera invité chez elle à la maison. Il est accompagné d'une équipe de télévision dont la régisseuse Greta rêve de faire de l'audimat avec ce nouveau concept.
Situation embarrassante, car ce même week-end sa fille Conny présentera son fiancé Charlie, soit disant gendre idéal, mais il se révèle être un fin et grand menteur et coureur de jupons. De plus Karl, le mari de Karine est maire du village. Il prévoit une réception grandiose pour accueillir la Star, mais sa femme, la voisine, la metteur en scène et surtout le cameraman s'en mêlent.
Rien ne se passe comme prévu. Cette histoire intrigante crée des situations burlesques, comiques et hilarantes. Cette comédie où l'on n'arrête pas de rire mérite d'être vue absolument.

Les représentations: 
- Samedi 4 février Goetzenbruck à 20 h
- Dimanche 5 février Schorbach à 15 h

Réservations et vente de tickets: Alimentation-Tabac Corinne tél 03 87 96 72 46, Antoine Kirsch 03 87 96 75 25 Jean-Marie Keller: 03 87 96 74 61 ou sur place.

J.A.S.

samedi 28 janvier 2017

Les annonces des Ctés de paroisses Sts Pirmin et J-M Vianney



Décès de M. André Goret

Photo J.A.S


M. André Goret est décédé à Sarreguemines le 25 janvier à l’âge de 92 ans. Pharmacien retraité il était  né le 2 décembre 1924 à Morlaix (Finistère). Déporté du STO durant la guerre, puis évadé, André Goret a repris la pharmacie de Volmunster en 1956.  Il avait trois  passions, l’archéologie, la pêche et la marche.   Avec André Schutz, il a été membre fondateur de la Section du Pays  de Bitche de la Société d’histoire et d’archéologie de Lorraine (SHAL), il a parcouru  tout le Bitcherland pour repérer et situer les sites gallo-romains ainsi que le site préhistorique de Walschbronn. Au cours des randonnées avec le Colimaçon, il n’a pas manqué de faire découvrir les rochers remarquables.  Il a participé à la création du premier musée  historique de la citadelle de Bitche   C’est ainsi qu’il  a fait de nombreuses découvertes archéologiques. Il était également membre de la Société de la pêche et du Colimaçon de Volmunster.  Il a été enterré au cimetière de Volmunster.

Audition musicale réussie à Volmunster



Photos J.A.S.

Comme elle le fait tous les ans, l'école de musique du Pays de Bitche a organisé    mercredi une heure musicale délocalisée au périscolaire de Volmunster. Quinze élèves ont vaincu le trac en se produisant en solo devant une cinquantaine de spectateurs. Philippe Bapst, directeur de l'école, a précisé « Ces auditions ont pour but de montrer les progrès des élèves à leur famille et de prendre l'habitude de jouer sur scène ».
Sous la houlette de leur professeur, les élèves de batterie, de percussion, de guitare et  de violon ont interprété un répertoire plus spécifique à leur instrument. Certes l'appréhension devait exister chez ces jeunes, mais ils ne l'ont pas laissée apercevoir. Ce fut un moment musical réussi et très apprécié des parents venus nombreux. 


D’ailleurs, les élèves  ont réussi à enchanter les adultes qui  n’‘ont pas manqué de les encourager par leurs applaudissements. 







Pour Pascal Hauck, président de l’école de musique du Pays de Bitche, il est indéniable  que «La musique n’a que des effets positifs sur le développement de l’enfant. Les recherches vont souvent dans le même sens : des programmes de musique à l’école   amènent les enfants à mieux performer dans les autres  matières. L’enfant apprend à écouter son jeu, à coordonner ses mouvements, à développer sa mémoire, à affiner sa sensibilité, à s’extérioriser. Il en retire satisfaction et fierté, et augmente, par le fait même, son estime de soi.» 
J.A.S.

vendredi 27 janvier 2017

Un rendez-vous manqué! Une unité piétinée!

Photo J.A.S.

David Suck, vice-président conseiller départemental, adjoint au maire de Volmunster s’était proposé de s’engager afin de rassembler le territoire, les énergies, au profit d’un Bitcherland rayonnant et au service de ses habitants dans le cadre d’une compétence élargie et générale. Hélas Eric Hemmert que David Suck avait battu aux cantonales fut également candidat en tant que premier-vice-président de la communauté des communes du Pays de Bitche et l’emporta par 37 voix contre 30.
«Force est de constater qu’aucune délégation de portée générale permettant à l’élu cantonal de défendre la Communauté de Communes à la Région, au Commissariat de Massifs, au sein du Département, à l’Agence de l’Eau ou auprès d’autres partenaires financiers n’a été volontairement créée.
Le président élu n’a donc pas proposé, par tactique, le 1er vice-président, contrairement aux 13 autres qui ont suivi, et s’est ainsi soumis au projet porté par le maire de Rimling et moi-même, c'est dire l’ambition. Lorsque l’on connaît les convictions, les idées, les projets qui sont les miens et les vôtres, chers habitants, puisque j’ai l’honneur de vous représenter au Conseil Départemental de la Moselle et celle du candidat de l’anti ferroviaire, anti site verrier, anti Moulin d’Eschviller, anti développement touristique, anti office de tourisme, anti Parc Naturel Régional des Vosges du Nord … on ne peut que conclure à l’impuissance du président fraîchement élu d’imposer sa politique communautaire que j’ai jusqu’à présent toujours soutenue comme celle développée par l’ancienne Communauté de Communes de Rohrbach-Lès-Bitche.»
nous déclare David Suck

mercredi 25 janvier 2017

Le message du Père François

Évangile de Jésus Christ selon St Matthieu 5, 1–12

« En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait : « Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage. Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu. Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! »

Les textes de la Bible, que nous venons d’entendre, donnent des enseignements opposés aux courants, aux usages et aux lois d’efficacité, prônés pour réussir dans le monde économique et politique d’aujourd’hui. Jésus propose une ligne de conduite qui ne va pas dans le sens des habitudes de ses auditeurs. Cet enseignement ne figure pas non plus dans la formation de nos jeunes. Pourtant, les formateurs ont  le souci de bien les former et de les rendre capables de faire face à l’avenir.
On pourrait dire que les enseignements de la Bible sont d’une autre époque. C’est vrai, Sophonie a vécu au 6e siècle avant J-C, mais son époque fut particulièrement dramatique et présente de nombreuses analogies avec la nôtre : 
Photos DR
Photos DR
déplacement des populations,  


migrations volontaires ou forcées, insécurité, désarroi devant l’abandon de toutes les “valeurs”, retour à la barbarie, arrogance des puissants, mépris des pauvres.  N’est-ce pas toujours vrai aujourd’hui? Les formes changent, mais l’humanité  est confrontée aux mêmes difficultés.
C’était également vrai au temps de l’apôtre Paul qui écrit aux chrétiens de Corinthe.   « Parmi vous, il n’y a pas de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance ». Paul les félicite parce que ce sont eux qui, les premiers ont accueilli la Bonne Nouvelle. En effet, ce sont eux qui avaient l’état d’esprit, les dispositions de pauvreté, d’humilité et d’émerveillement indispensables pour accueillir les béatitudes annoncées par Jésus-Christ. Quoi qu’on pense, c’est dans cette attitude-là que se trouve, aujourd’hui encore la véritable réussite, la vrai richesse, la plus belle noblesse. C’est tout cela qui fait la grandeur de l’Homme et qu’on méprise si facilement.
La vraie pauvreté et l’humilité qui en découlent, viennent d’un constat profond, à savoir que notre vie nous vient des autres. Et tout au long de notre existence, nous sommes dépendants de ceux qui nous entourent et solidaires les uns des autres. Seul, on n’est rien !
«Heureux les pauvres….les doux….les miséricordieux » Jésus annonce que Dieu cherche son peuple, ce “Petit Reste” dont parle Sophonie, là où il le trouve. Dieu est avec ceux qui ne trompent pas, ne trichent pas, qui ont un cœur de pauvre : accueillant à la bonté, à la beauté et à ce qui peut durer.
Essayons de relire ces Béatitudes avec le regard critique du croyant qui ne peut en aucun cas se désintéresser de ce qui se passe dans le monde d’aujourd’hui, car c’est  le berceau de sa foi
Rassurez-vous, Jésus n’a aucune vénération pour la pauvreté, la misère, la souffrance, l’injustice.  A tous ceux qui vivent la pauvreté au quotidien, qui ont faim et soif de justice, de dignité, de miséricorde, Jésus rappelle que toutes les personnes plongées dans les limites les plus difficiles de la vie humaine ont une réelle grandeur. A tous ceux-là, il dit : «Heureux…. bonheur à vous les pauvres de cœur ! ». Il insiste pour rappeler que ce sont eux les repères d’une bonne conduite, parce que leur cœur n’est pas encombré. Chez eux, il y a encore de la place pour l’accueil, la gratuité. « Heureux…Bonheur à vous » qui avez encore assez de sagesse pour apprécier que la vraie grandeur d'un homme n'est ni dans ses titres universitaires, ni dans sa fortune ou sa notoriété publique, mais dans la qualité de l'amour qu'il aura vécu et partagé. Pour le croyant, il n’y a pas d’autre absolu que Dieu qui est Amour.
Voilà la Bonne Nouvelle proclamée par Jésus. Un bonheur qui concerne tous les hommes et tout l'Homme, dans ses dimensions sociales, politiques et spirituelles.
Seul, l'Homme au cœur humble, purifié, libéré de l'orgueil, du désir de dominer, de s'approprier les êtres et les choses, peut travailler à une authentique libération de l'homme. Oui, dit Jésus, il faut se battre avec toutes nos capacités pour bâtir le bonheur de tous. Nous savons mieux aujourd'hui, qu'il ne suffit pas de bâtir une société techniquement avancée pour que l'Homme soit  heureux. En effet, pour que l’Homme soit heureux, il est nécessaire que chacun puisse apporter sa part !
Comment oserions-nous dire tranquillement: « Heureux…bonheur à vous les affamés », sans bouger le petit doigt ? Ensemble, au sein de nos engagements professionnels et d'organismes civiques et  humanitaires, nous pouvons beaucoup. Il importe  de susciter de vastes mouvements d’opinions, nationaux et internationaux qui réveillent la conscience humaine.
Les béatitudes proclamées par Jésus restent toujours au cœur de la vie humaine. Ce sont des trésors que chacun doit entretenir, développer et partager. Pour le croyant, ces béatitudes nous ouvrent la porte du bonheur. Et comme l’a dit Jésus : « Heureux …bonheur à vous »
François, prêtre retraité




Dernières représentations de la Troupe de Volmunster

 

Photo J.A.S.
Pour sa quarante quatrième édition, la troupe de Volmunster  est actuellement en tournée. Elle sait de nouveau faire plaisir à tous ceux qui aiment non seulement le théâtre, mais surtout ceux qui adorent écouter l’interprétation dans leur langue maternelle, le platt. Grâce à ces acteurs, le platt retrouve sa place d’honneur dans notre culture régionale et les spectateurs passent une agréable soirée où le rire est de rigueur. Dans les localités iù, elle est passée, la comédie a eu beaucoup de succès. Elle interprète   une très belle comédie en trois actes qui s'intitule "Verliebt -Verlobt -Verlogen" de Bernd Gombold

Téléréalités avec une star

Karine, présidente du Club des fans de Rosso, gagne le droit de passer deux jours avec Rosso son chanteur préféré qui sera invité chez elle à la maison. Il est accompagné  d'une équipe de télévision dont la régisseuse Greta rêve de faire de l'audimat avec ce nouveau concept.
Situation embarrassante, car ce même week-end sa fille Conny  présentera son fiancé Charlie, soit disant gendre idéal, mais il se révèle être un fin et grand menteur et coureur de jupons. De plus Karl, le mari de Karine est maire du village. Il prévoit une réception grandiose pour accueillir la Star, mais sa femme, la voisine, la metteur en scène et surtout le cameraman s'en mêlent.
Rien ne se passe comme prévu. Cette histoire intrigante crée des situations burlesques, comiques et hilarantes.

Les représentations: 

-Samedi      28-01-2017  Puttelange-aux-Lacs à 20h
-Dimanche 29-01-2017  Haspelschiedt à 15h
-Samedi      04-02-2017  Goetzenbruck à20h
-Dimanche 05-02-2017  Schorbach à 15h


Réservations et vente de tickets: Alimentation-Tabac Corinne tél 03 87 96 72 46, Antoine Kirsch 03 87 96 75 25 Jean-Marie Keller: 03 87 96 74 61 ou sur place.

La vraie réussite!

Anonyme

Les brèves de Sarreguemines-Confluences

Holving
D.R.
130 Membres

La dynamique association des arboriculteurs de Holving, présidée par Bernard Clavé, comprend actuellement 130 membres, dont 75 ont  participé à l’assemblée générale.  Elle a acquis en 2016 un nouvel alambic, un pressoir, un broyeur de fruits et un extracteur de noyaux.  En 2017, une formation distillation est programmée pour le 26 août. 

Rech 

Une passerelle de 37 m

Bientôt une passerelle piétonne et cyclable enjambera l’ancienne voie ferrée à Rech.  Elle est sur le point d’être assemblée  à l’usine Secofab. Sa longueur est de 37 m et elle pèse 17 tonnes. Elle sera posée  sur les culées  mises en place par l’entreprise Grébil. Cette opération revient à 350 000 €. Cet ouvrage permettra aux piétons et aux cyclistes de passer de l’autre côté de la voie ferrée en toute sécurité.

Sarreguemines

Maison franco-allemande

La maison franco-allemande  au Moulin de  la Blies de Sarreguemines vient d’être réaménagée. Le bâtiment octogonal  de 120 m2, très spacieux sera réservé à l’accueil des visiteurs. On y trouvera une boutique-librairie, une tisanerie et une petite jardinerie pour la vente des graines. De plus, un espace terrasse est aménagé à l’extérieur. Dans le projet est également prévu une salle de 140 m2, prévue aux expositions contemporaines. Le coût des travaux s’élève à 618 000€.

Maison des arboriculteurs

C’est derrière l’ancienne mairie de Neunkirch, près du verger-école que la maison des arboriculteurs sera construite. La maison de plain-pied d’une superficie de 250 m2 comprendra un atelier de production, une distillerie et des espaces d’accueil,  de formation et de documentation. Tout autour, l’espace libre sera réaménagé et sera plus fonctionnel. Ainsi l’aire de jeux sera déplacé, un  cheminement de liaison entre la maison de quartier et de l’église et un parking de 20 places seront créés. 

Démolition de deux tours

La municipalité de Sarreguemines envisage de démolir les deux tours  de la rue des Sapins. La ville est propriétaire d’une tour, par contre la deuxième  est encore occupée par une dizaine de copropriétaires. La démolition des deux tours revient à 490 000 €.

Wittring

Dissolution du club de l’amitié

N’arrivant pas à étoffer le club de l’amitié, le comité  a décidé de dissoudre le club de l’amitié. Les fonds ont été reversés  à plusieurs oeuvres caritatives et 2 640 € ont été reversés  à la fabrique de l’église qui a profité de cette aubaine.

Zetting

Accueil d’un Texan

Joseph Peltier, dit Jay, 17 ans,  originaire de San Antonio du Texas, a passé cinq mois dans la famille Fouillac Gary à Zetting.  Il en a profité  pour se perfectionner dans langue de Molière, tout en suivant les cours de première scientifique    au Lycée Jean de Pange. Il a eu  un peu de mal pour suivre, car pour lui les professeurs ont parlé  un peu vite. Par contre, il a aimé le rythme scolaire français où chaque classe prépare une orientation particulière. Aux Etats-Unis, l’élève choisit chaque jour les cours qu’il veut suivre.

Diebling

Un association dynamique

Le Cyclo-club de Diebling, présidé par Jean-Bernard Lang, est une association active qui participe et collabore à de nombreuses manifestations  organisées  dans la commune. Il débutera  la saison le  dimanche 12 février par sa marche renommée Minestrone. Le dimanche 5 mars, après la messe les vélos seront bénis. Sont prévus en 2017 les feux de la Saint-Jean, le séjour marche et cyclo à Reipersviller du 22 au 24 août et une journée route-VTT et marche le dimanche 17 septembre. 
J.A.S.



Les voeux de soeur Marie-Claire

 Réding, le 23 janvier 2017

C'est avec le sourire de maman qui entre dans sa 105 ème année que je vous envoie toute notre amitié et notre affection pour 2017.
Cette année  2016 nous a gardées en santé et en joie 
soutenues par une foi profonde. Ce fut notre force de vie


Photo J.A.S.
de chaque jour.
Que ces voeux vous parviennent du fond du coeur





Amies, Amis,

Je vous souhaite la lumière 
Qui vient de la tendresse donnée et reçue :
Elle fait reculer les frontières de toutes les nuits !

Je vous souhaite la lumière qui vient de la présence du Christ.
Si vous avancez avec Lui, recevant Son pain et Sa parole, 
Quelle nuit pourrait s’emparer de vous ?

Je vous souhaite la lumière qui vient de la joie 
Lorsque le partage est accompli.
Si des sœurs et des frères sont relevés dans leur humanité,
La nuit perd son pouvoir sur la terre !

Je vous souhaite la lumière 
Qui vient du dialogue renoué
Car, lorsque les séparés se parlent, 
Le jour commence à danser sur la nuit !

Si d’une façon ou d’une autre,
 Humblement, fidèlement, avec persévérance,
Quelques fragments de LUMIERE 
Jaillissent de vos mains et de vos paroles,
Quelle année de clarté ce sera pour la terre ! 

AMIES, AMIS, BONNE ANNEE !

Grosses bises affectueuses.

Maman Hélène et Sr Marie Claire

mardi 24 janvier 2017

Report pour Florent Peyre


Le monoxyde de carbon


Les brèves du Bitcherland

Saint-Louis-lès-BItche

Marché paysan

Photo J.A.S.
L’Association mosellane d’économie  montagnarde (AMEM) organisera le  dimanche 9 avril un marché paysan à Saint-Louis-lès-Bitche. L’objectif des organisateurs est de faire au moins aussi bien que l’an dernier où la manifestation a été une  vraie réussite. L’association des arboriculteurs, la commune, le musée du Cristal Saint-Louis et le département y collaborent. Des animations seront  autour du savoir-faire  du verre et du cristal sont prévues. Une vingtaine de producteurs locaux seront présents.

Soucht

Merci aux bénévoles

Pour qu’une paroisse vive et fonctionne bien, il faut de nombreux bénévoles: la portière qui ouvre et ferme l’église, le sacristain, les membres de la chorale, les organistes, les lecteurs, le Amis de la crèche de Noël, les dames qui nettoient et qui fleurissent. Tous ces bénévoles de Soucht ont été vivement remerciés lors d’une réception par le président du conseil de fabrique Xavier Trusch et le curé Eric Klein.

Réhabilitation du jardin du curé

Sur proposition du club vosgien, la municipalité de Soucht a décidé de réhabiliter le jardin du curé, situé derrière le presbytère. C’est ainsi que le mur d’enceinte sera rénové et le jardin aménagé. Un jardin de curé est à l'origine un jardin clos près de l’église  et du presbytère  à vocation avant tout utilitaire. Ce jardin   avait pour but de pourvoir à la subsistance des  occupants en fournissant des  légumes et des fruits,  mais aussi des fleurs, pour fleurir l'autel, et  souvent une vigne pour le vin de messe ainsi que quelques plantes médicinales.

Bitche

Fermeture de trois magasins

Villaverde, situé sur la route Haguenau à Bitche vient de fermer avec sept salariés licenciés. C’était une jardinerie avec une animalerie. Elle a été concurrencée  par le nouveau Bricomarché qui a ouvert à côté de l’ancien collège Saint-Augustin. De plus le discount ED va également   fermer prochainement avec ses 4 salariés. Par ailleurs, le magasin à vêtement BM, situé à côté de l’Intermarché est également sur le point  de fermer avec 4 salariés. Ces fermetures successives ne sont pas de bonne augure pour la ville fortifiée.

Liederschiedt

Nouveau conseiller municipal

Suite au décès du maire Joseph Schaefer, les habitants de Liederschiedt ont élu Emmanuel Heimburger, unique candidat des 90 inscrits. 46 ont voté et 41 se sont exprimés. L’élection du maire est prévue le vendredi 27 janvier.  

Sturzelbronn

Travaux de voirie

Le maire de la commune de Sturzelbronn, Guillaume Krause, a présenté les voeux à la  population. Il en a profité pour leur annoncer que la municipalité prévoit en 2017 la réalisation d’un columbarium et la traversée du village, dont les travaux sont évalués à  750 000 € H.T.

Rohrbach-lès-Bitche

Extension de la zone commerciale

C’est à côté du Super-U que la zone commerciale de Rohrbach-lès-Bitche sera agrandie de 9 ha. La communauté des communes est prête à investir 1,4 M€ dans la réalisation des voiries et l’aménagement des terrains. Trois sociétés  sont intéressées par cette zone: le Point vert, un vendeur automobile et une salle de sports.

Haspelschiedt

Installation d’une borne

Le restaurant Les Amis du Lac à Haspelschiedt vient d’installer la première borne électrique au Bitcherland. A Bitche et à Lemberg des emplacements sont prévus, mais non installés. C’est Tesla qui a fourni la borne et le partenaire se charge  de l’installation. Philippe Hornbeck, fan d’électromobilité a ainsi  fait installer deux bornes de recharge, disponibles 24h/24.

J.A.S